Jump to content

Welcome to StarsQuest
Register now to gain access to all of our features. Once registered and logged in, you will be able to create topics, post replies to existing threads, give reputation to your fellow members, get your own private messenger, post status updates, manage your profile and so much more. If you already have an account, login here - otherwise create an account for free today!
Photo

La princesse errante


  • Please log in to reply
No replies to this topic

#1
Nedjma

Nedjma

    Jeune recrue

  • StarsQuester
  • 3 posts
Prologue

Elle se rappellerait.

Et la haine, et la gloire. Et l’amour et la défaite.

Pour l’heure, il ne restait plus que l’ultime possibilité. Alors elle en appela à tous ses officiers, à toutes ses armées, depuis les vétérans qui avaient fait la renommée de son empire, dès la première bataille, jusqu’aux jeunes soldats tout juste émoulus de l’école.

Un seul assaut, le dernier ; tous réunis pour le sacrifice, les débris de sa flotte en pâture à ses ennemis, pour en finir enfin et ne pas se rendre sans combat, ne rien céder, ne pas courber la tête, jamais. L’empire avait vécu, ne subsistaient que les cendres, la folie meurtrière avait répondu à son arrogance et son intrépidité. Seuls les dieux ont la prescience, seuls les dieux peuvent se jouer des pantins.

Elle ne se retourna pas sur les morts, sur les carcasses encore fumantes de toutes les unités, sur sa planète ravagée par les explosions. L’odeur d’acier et de sang mêlés lui arracha un sourire carnassier.


Il était temps de s’arracher à ce passé et de commencer l’errance.

________________________________________________________________________________________________________________

Des jours des mois des années plus tard. Un autre monde, une autre folie. La navette dérivait dans l’infini, inhabitée en apparence, un morceau de ferraille de plus dans l’espace.

Il y eut cet instant où l’intelligence artificielle décida que l’aventure devait recommencer.

Alors des voyants clignotèrent du rouge au vert, des cirduits se rétablirent, Dans le cercueil transparent, des fluides circulèrent, la température s’éleva, lentement. Nedjma ouvrit les yeux. Les souvenirs affluaient dans son cerveau embrumé de sang. Elle portait la tenue qu’elle s’était choisie pour l’adieu, le visage peint d’écarlate, la combinaison noire striée de bandes rouges au poignets.

La navette atterrit en douceur, la planète semblait vierge et inhabitée propice à la vie.

A la mort, aussi...




0 user(s) are reading this topic

0 members, 0 guests, 0 anonymous users