Jump to content

Welcome to StarsQuest
Register now to gain access to all of our features. Once registered and logged in, you will be able to create topics, post replies to existing threads, give reputation to your fellow members, get your own private messenger, post status updates, manage your profile and so much more. If you already have an account, login here - otherwise create an account for free today!
Photo

Nuit d'ÚtÚ


  • Please log in to reply
No replies to this topic

#1
Wishmaster

Wishmaster

    J'prends du grade!

  • StarsQuester
  • 645 posts
  • Genre:Homme
  • Localisation:Le Havre

Un voyage, une traversée, mais comment le décrire ? Comment me lancer dans quelque chose qui ne demande aucune explication ? Parfois à la vitesse de la lumière, parfois aussi lent que le plus lent des planctons, je me déplace dans cet espace inaccessible, lointain et pourtant source de tous mes rêves d'enfance. Une période passée à dériver et à m'émerveiller sur ce nouveau monde, à rêver en fait, d'aventures, d'actions, de découvertes. Une évasion qui m'a permis de me construire au fil des années. Une évasion remplie de mondes parallèles, peuplées de créatures imaginaires. Aujourd'hui j'ai enfin grandi. Aujourd'hui, ce monde dont je rêvais enfant n'est plus un fantasme. Que de temps passé pour enfin arriver à ce jour précis. Depuis, une dizaine d'années ont été mangée par ce temps, inexorable dévoreur et glouton. Ces années qui ont mangé mon extravagance et mon imagination, mais qui n'ont jamais altéré mes rêves et ma passion pour ces mondes inexplorés.

Cette nuit je pourrai enfin m'envoler. Un an que j'attends cela. Une longue année remplie de doutes, d'espoirs. Mais, une année qui se termine enfin par ces trois belles nuits. Maintenant, que dire ? Le monde connu est vaste, je n'en ai découvert que 0,5% et encore, c'est uniquement pour me flatter que je dis cela. Mais, ces terres où règnent les humains ne m'attirent pas tant que cela. Moins que cet espace infini qui me permet de m'évader et de rêver les yeux ouverts très souvent. Aujourd'hui, la journée touche finalement à sa fin et je commence déjà à apercevoir ces astres lointains, et pourtant si proches. D'ailleurs l'un d'entre eux quitte mon champ de vision, progressivement, comme s'il ne voulait pas s'en aller et abandonner pour quelques heures ce monde qu'il domine. Sa disparition ne se fait pas sans heurts, au contraire même. Une marée géante de nuages s'élève au-dessus des mers et tente de le noyer par le nombre. Implacable, il ne se laisse pas faire et réplique par un flot insoutenable de lumières et de couleurs. La bataille, magnifique de splendeurs est à la limite du soutenable. Bleu, orange, rouge, gris, ces couleurs se succèdent et s'associent pour former une harmonie. Après des minutes intenses, voilà qu'il disparaît enfin, broyé par ces montagnes immenses et qui, pourtant, sont dispersés par ce voltigeur sans ailes.

Soudain, elle apparaît. La première, la plus brillante, mais la plus éloignée des autres. Véritable fanal qui éblouit le ciel de son éclat, elle me guide lors de mon voyage. Ces sœurs finissent par se dévoiler. Timides d'abord, elles s'enhardissent au fil des minutes pour apparaître telles des phares dans une obscurité grandissante. Puis de plus en plus nombreuses, elles forment une véritable route. Elles sont chacune une étape dans ma traversée. Voilà que je m'envole, mon esprit se tend et s'approche enfin de ce monde tant convoité. Je m'accroche dès que je peux, mes découvertes m'enhardissent et me poussent à aller de plus en plus loin, à me perdre dans les méandres de ce labyrinthe, à découvrir des merveilles insoupçonnées. Ici, les nuages sont aussi présents, les éruptions lâchent des torrents de lumière, les ouragans rougeoient dans un monde tournoyant sur lui-même, la poussière encore plus ardente qu'à l'ordinaire, étincelle dans l'obscurité. Plongé dans cet amas de couleurs, je ne vois pas le temps passer. Mes yeux tentent d'enregistrer mais tout va trop vite. Je fonce sans trop penser, poussé par cette envie irrésistible de tout découvrir, j'assiste à la mort et à la naissance de monstres dorés, je me repose devant des amas de poussière, je suis aspiré par cette noirceur sans fin, je navigue entre des explosions et des animaux toujours plus nombreux. D'un coup, vient l'appel du retour, puissant, cruel et doux à la fois. Y résister est une tentation, presque indescriptible. Poussé par l'adrénaline, j'entreprends ce court voyage vers ma prochaine destination. Au loin, les lumières s'éteignent petit à petit, l'obscurité se fait plus importante et je reviens vers ce monde qui est le mien. Pourtant, mes sens captent encore des merveilles mille fois connues, du vert de ces longues traînées dans le ciel du Nord, au rouge de la mer les soirs d'été.

La lumière réapparaît soudain devant mes yeux, éblouissante et bienvenue. L'heure est venue. Il est temps de se lever. 

La nuit des étoiles est terminée...


WISHMASTER


[email protected] uni 2 et 3     :wub: 

EX-MOCHE uni 1 et 4       :wub: 

Dies IRAE uni 2 et fusion :wub:  :wub:  

EX-KCDQ uni REBORN   :wub:  :wub:  :wub:

 

 

 





0 user(s) are reading this topic

0 members, 0 guests, 0 anonymous users